Il a un côté sympathique, seulement on le voit toujours de face. 
Francis Blanche

Bienvenue sur le site d'Anne-Marie Lizin.

Anne-Marie Lizin vous souhaite la bienvenue sur son site.

Vous y trouverez un tas d'informations la concernant, comme, par exemple : un agenda complet et des nouvelles régulières. Mais également des photos ainsi qu'une foule de renseignements à propos de sa carrière et de sa vie en général.

N'hésitez pas à vous inscrire à sa newsletter et vous recevrez aussi souvent que possible sa plus fraîche actualité.

Vous remarquerez aussi la création d'un nouveau mouvement qui se nomme "POURHUY" et qui a la volonté de proposer une alternative au pouvoir actuel, paralysé par la médiocrité. Nous avons obtenu 5 sièges au conseil communal lors des dernières élections d'octobre 2012 et nous ne comptons pas en rester là.
 

 

Epidémie Ebola - GOARN recheche volontaires

Le GOARN (Global Outbreak Alert and Response Network) fait appel à des volontaires pour soutenir l’action de l’OMS pour faire face à l’épidémie d’Ebola. Les besoins estimés pour les 3 prochains mois sont de 265 professionnels dont 38 épidémiologistes, de préférence francophones.

Comme indiqué dans la pièce jointe, les volontaires doivent adresser leur CV précisant les expériences terrain, leur durée de disponibilité et la période de mission éventuelle.

Si vous vous portez candidat, merci de mettre le GISPE en copie.
 

Chers amis,
Hocrint a fait un travail fantastique au cours des derniers jours à New York (Pékin +15) et lors de la journée des femmes à Paris, en se concentrant sur les crimes d'honneur et les mariages forcés au plus haut niveau.
Le colloque en France a été le premier sur cette question.

Qui sommes-nous?
Des spécialistes et des individus impliqués pour combattre les crimes d'honneur et les mariages forcés dans tous les pays concernés dans le monde.


Qu'est-ce que HOCRINT?
La Coalition internationale contre les crimes d’honneur et mariages forcés (HOCRINT), créée par la Ligue du Droit International des Femmes, regroupe tous ceux et celles qui luttent contre les violences traditionnelles. Dans une lettre aux différentes associations participant au mouvement pour les droits de femmes, la LDIF lance son nouveau combat.
Contactez-nous à coalitions.femmes@skynet.be.

Où sommes-nous?
A Paris (6, place Saint Germain des Prés - 75005 PARIS France) et partout dans le monde...
 

INTERNATIONAL WOMEN'S CONFERENCE : quelques liens utiles
Art Of Living
The International Women's Conference Facebook
Twitter Voice of International Women's Conference
 


Conseil de la bibliothèque d'Alexandrie


CHARTE DE LA FEMME MALIENNE

Alors que la France reçoit une délégation de taliban pour influer sur les prochaines élections présidentielles en Afghanistan, il serait bon de rappeler qu'en juin 2000, nous organisions la rédaction de la Charte des droits fondamentaux des femmes Afghanes à Douchambé au Tadjikistan frontalier de l'Afghanistan dominé par les talibans :

Pour retrouver leur dignité, ces femmes réclamaient :

-Le droit à l'égalité entre hommes et femmes et le droit à l'exclusion de toute forme de discrimination ou de ségrégation fondée sur le sexe, la race, la religion ou autre

-Le droit à la santé physique et mentale pour elle et son enfant

-Le droit à la protection égale de la loi

-Le droit à l'éducation institutionnelle incluant toutes les disciplines y compris physiques.

-Le droit à des conditions justes et favorables de travail

-Le droit de circuler librement, indépendamment

-Le droit à la liberté de pensée, d'expression, d'association et de participation politique

-Le droit de porter ou non le voile ou l'écharpe

-Le droit de participer aux activités culturelles, y compris le théâtre, la musique, le sport.

Cette Charte a été signée par la plupart des leaders politiques afghans, ainsi que dans le monde. Elle a été emmenée aux Nations Unis et a été lue à la conférence de Bonn en 2002.

Nous avions pourtant cru gagner, les femmes afghanes ayant retrouvé la plupart de leurs droits ces dernières années.

Plus de 10 ans plus tard, il est plus que jamais d'actualité de faire revivre cette Charte.

La vigilance s'impose à nouveau. Les afghanes redoutent le départ des troupes, le retour d'un gouvernement fondamentaliste, fruit de possibles négociations hasardeuses de la communauté internationale.

La similitude avec ce qui se passe au Mali saute aux yeux !

Les Maliennes sont victimes de ces mêmes talibans, qu'ils portent le non d'Ansar Dine, Mujao, Aqmi ou encore les hommes armés du MNLA qui même s'ils laissent un goût amer à la population par leur violence et leur revendication d'autonomie dont les Maliens ne veulent pas, semblent néanmoins respecter une certaine laïcité. Ces groupes font régner la terreur, veulent asseoir leur domination sur le peuple du Nord Mali en imposant leurs lois obscurantistes sur les femmes et sur la population à Gao, Tombouctou, Kidal :

Interdiction de sortir seules et non entièrement voilées, interdiction de scolariser les filles, interdiction d'écouter de la musique, de se servir d'internet.
Punition barbare pour les voleurs : amputation des mains, lapidation en public pour les femmes ayant commis l'adultère.
Comme à Kaboul à l'époque, les pick-ups des gardiens de l'ordre moral rentrent de force dans les maisons pour vérifier si le comportement des femmes correspond aux ordres donnés.

Au moment où la communauté internationale envisage une future opération militaire, réclamée par le peuple du Nord Mali, tout en privilégiant également la voix de la négociation avec les groupes armés qu'ils soient islamistes ou non, il serait important que les femmes maliennes se saisissent de cette Charte, la fasse revivre pour être sûres que ces droits ne seront pas sacrifiés à l'aune de telle ou telle négociation qui apporterait une "soi disant" paix ; car il ne s'agirait en tout état de cause que d'une paix provisoire dans laquelle les maliens et les maliennes auraient perdu leur dignité, comme ce fut le cas après la guerre civile en Afghanistan où les taliban ont rétabli l'ordre en enfermant les femmes.

Toute cette région d'Afrique est menacée par ces groupes djihadistes prêts à s'allier a d'autres pour asseoir leur pouvoir.

De l'Afghanistan au Sahelistan, aidons la société civile à se faire entendre et encourageons les femmes à rédiger la Charte de leurs droits fondamentaux.

Françoise HOSTALIER (Ancien Ministre, Présidente de France Afghanistan)
Anne-Marie LIZIN ( Ancienne Présidente du Sénat belge)
Patricia LALONDE Présidente ( MEWA)
Constance BORDE ( Vice -Présidente de NEGAR Soutien aux Femmes d'Afghanistan)

 


Dernières nouvelles

19/08/2014 - Soutien à Mr Jean-Marie Pire, chef du protocole de la ville de Bruxelles qui a tenté de faire respecter la loi antiburqa.

Cher monsieur,
Je me permets de vous confirmer mon soutien, et celui de la Ligue du Droit International des Femmes, association française créée par Simone de Beauvoir et présidée par Mme Annie Sugier.
La secrétaire générale est Mme Linda  Weil-Curiel, avocate parisienne, qui suit aussi l'application de la loi antiburqa en France. Nous sommes disposées à vous aider en pratique, en cas de procès d'intentions  votre égard.
Ce soir, j'ai exposé la situation qui vous est faite devant le conseil des femmes francophones, section de Huy-Waremme et il a été décidé de vous soutenir et de soumettre ce soutien à la présidente nationale (au demeurant bruxelloise), Mme Viviane Teitelbaum, dès demain. Si le soutien est large, ce que j'espère, il sera bien sûr envoyé au bourgmestre de Bruxelles
J'informe Mr Amand de ces positions et vous prie de croire à tout notre soutien et toute notre amitié.
Anne-Marie Lizin
Présidente honoraire du sénat
Coordinatrice européenne de la Ligue Internationale du Droit des Femmes, Paris


13/08/2014 - Genève, 13 août 2014.

Anne-Marie Lizin, Présidente de la réunion à Genève, ce 13 août, en parallèle du comité consultatif du conseil des droits de l'homme, sur la situation en Irak.


12/08/2014 - La situation en Irak sur Europe1 et sur France24.

Le grand direct des médias de Thomas Joubert (Europe1)
 
Buzz du jour : La France doit-elle intervenir davantage en Irak ?
Depuis vendredi, les Etats-Unis ont décidé d’intervenir en Irak pour protéger les minorités chrétiennes et kurdes qui fuient le nord du pays. Avant hier, le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius a annoncé que la France allait apporter une aide humanitaire et envisageait de fournir des armes aux kurdes et aux irakiens pour se défendre de l’Etat islamique. Contrairement aux Etats-Unis, la France n’envisage pas de participer aux frappes aériennes : " c’est aux irakiens de mener ce combat ", a déclaré le ministre des affaires étrangères. Alors que des dizaines de milliers de personnes appartenant à la minorité religieuse Yézidi fuient la région du Sinjar vers le Kurdistan irakien ou se retrouvent assiégés dans les montagnes, les experts expliquent qu’une participation militaire française ne serait que symbolique à côté de la puissance de feu américaine. Vendredi, Alain Juppé avait été très critique en déclarant : "l'effacement de la France et de l'Europe sur la scène internationale est tout simplement honteux". Ce Week-End, Laurent Fabius s’est dit prêt à examiner la possibilité de livrer des armes aux Kurdes, en liaison avec les autres gouvernements européens.

Pour en parler :
- Frédéric Tissot, médecin, diplomate, ancien consul de France à Erbil.
- Anne-Marie Lizin, présidente honoraire du Sénat belge, consultante associée à l’Institut Prospective et Sécurité en Europe.
 

Le Débat de France24
 
Débat consacré à la situation en Irak et à la position de l'Europe dans ce dossier. Plutôt silencieuse jusqu'à présent, doit-elle s'impliquer aux côtés des États-Unis pour bloquer les jihadistes de l'État islamique et empêcher les massacres de chrétiens et de Yazidis ? L'intervention, si elle a lieu, sera-t-elle militaire et humanitaire ?
Emission préparée par Priscillia Andrieu, Kim Vo Dinh et Anthony Saint-Léger.
Invités : Jawad Bashara (Politologue) & Anne-Marie Lizin (Consultante pour l'Institut Prospective et Sécurité en Europe)
 


Voir toutes les news